Politique

Sénégal : à qui Wade pensait-il pour la vice présidence ?

Mis à jour le 30 juin 2011 à 09:07

L’opposition sénégalaise en est persuadée : Abdoulaye Wade préparait le poste de vice-président pour son fils Karim. Mais la réalité est en fait bien différente.

Qui devait être le colistier d’Abdoulaye Wade au sein du ticket mort-né pour la présidentielle de 2012 ? Une certitude, ce ne pouvait être son fils Karim (il risquait ainsi de mettre sa propre candidature en péril), ni même un cadre du PDS. Idrissa Seck ou Macky Sall, ses deux anciens Premiers ministres présentés un temps comme ses dauphins putatifs, non plus. En fait, l’ex-futur numéro deux de l’État devait être issu des rangs de… l’opposition. Les négociations avaient même déjà commencé. Mais la surprise du chef s’est transformée en camouflet…