Vie des partis

Bénin : Un-RB, divorce consommé ?

| Par Jeune Afrique
Le leader de la Renaissance du Bénin, Léhady Soglo.

Le leader de la Renaissance du Bénin, Léhady Soglo. © Vincent Fournier/J.A.

Encore des remous au sein de l’Union fait la nation (Un), la coalition de l’opposition béninoise.

Depuis l’entrée de la Renaissance du Bénin (RB) au gouvernement, son président Léhady Soglo est sommé de se présenter devant le bureau de l’Un pour « éclaircir sa position ». « La RB est toujours membre de l’Un », martèle-t-on dans l’entourage du maire adjoint de Cotonou, qui réclame la création d’un comité de conciliation pour « dresser un bilan des élections et en tirer les conséquences ». Traduction : il est peut-être temps de changer de méthode et de leaders au sein de l’Un.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte