Société

France – Algérie : Juppé et la santé de Bouteflika

Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères, n’était pas très content de certains de ses collaborateurs au retour de sa visite en Algérie, à la mi-juin.

Par
Mis à jour le 15 juillet 2011 à 16:54

Abdelaziz Bouteflika reçoit Alain Juppé. © AFP

Motif : on l’avait prévenu qu’il allait rencontrer un Abdelaziz Bouteflika affaibli, en mauvaise santé, absent et sans prise sur la réalité. Or, à l’issue de son long déjeuner avec le président algérien, le 16 juin au palais d’El-Mouradia, il a confié à quel point ce dernier lui avait paru informé, responsable et ayant pleine autorité sur ses ministres. « De plus, il a bon appétit ! » a remarqué Juppé, plutôt remonté.