Dossier

Cet article est issu du dossier «La nouvelle vie des riches»

Voir tout le sommaire
Politique

Gabon : mais où dépenser tranquille ?

La côte d'azur, autrefois lieu de villégiature préféré des grandes familles gabonaises. © AFP

Les temps changent... Et l’élite gabonaise s’est choisie de nouvelles destinations de vacances. Petit tour d'horizon.

Ils appréciaient le soleil de Nice, d’Antibes, de Beaulieu-sur-Mer, sur la Côte d’Azur. Pendant de longues années, cette région fut le lieu de villégiature préféré des grandes familles gabonaises à l’instar des Bongo, qui y possédaient plusieurs villas, ou des Rawiri… Cet attrait du littoral méditerranéen a constitué le fonds de commerce d’une poignée d’agences immobilières. Mais les temps changent, l’élite s’est choisie d’autres destinations, dont les États-Unis, surtout depuis l’éclatement de l’affaire des biens mal acquis.

Le Moyen-Orient à la côte

Les barons ont néanmoins conservé leurs appartements de Paris, Neuilly-sur-Seine ou Levallois. Quant aux jeunes loups qui montent aux affaires, ils aiment voyager en Asie et au Moyen-Orient : Singapour, Hong Kong, Dubaï… De passage en France, ils préfèrent le Paris des palaces et des hôtels haut de gamme tels que le George V, où le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, aime séjourner, ou le Shangri-La, dont le bar de style Empire est prisé des jeunes cadres. Surtout, se tenir à l’écart des hôtels de la porte Maillot, fourmillant de fonctionnaires en mission… 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte