Elections

Maroc : Women’s Tribune, elles veulent tout savoir !

Fathia Bennis, ancienne patronne de la Bourse de Casa et de l'Office National Marocain de tourisme.

Fathia Bennis, ancienne patronne de la Bourse de Casa et de l'Office National Marocain de tourisme. © D.R.

Après le PJD, plusieurs partis politiques marocains ont répondu présent à l’invitation de Fathia Bennis, qui anime une association marocaine de femmes, Women’s Tribune. Objectif de ces rencontres : dialoguer au sujet des prochaines législatives.

Women’s Tribune, une association marocaine militant pour la parité entre les sexes qu’anime Fathia Bennis, avait sollicité les principaux partis en lice pour les élections législatives du 25 novembre afin d’en savoir plus sur leurs programmes. Dans un premier temps, seul le PJD a répondu à l’invitation, ce qui a permis à Abdelilah Benkirane, son leader, de rencontrer le 16 septembre au domicile rbati de Bennis une assemblée de femmes parmi lesquelles plusieurs figures de la société civile. Depuis, les autres partis se sont ravisés. Une rencontre était prévue, le 4 octobre, avec Nizar Baraka (Istiqlal), un ministre proche d’Abbas El Fassi, le chef du gouvernement. Viendra ensuite le tour de l’USFP, représentée par un jeune député : Khalid Hariri. Bien qu’il boycotte le scrutin, le Mouvement du 20 février a également été contacté.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte