Politique

Guinée : course contre la montre pour les élections législatives

Le temps joue contre les élections législatives guinéennes fixées le 29 décembre. La France milite pour la création d’un groupe international pour aider le pays à organiser ce scrutin.

Mis à jour le 2 novembre 2011 à 11:22

Les élections législatives guinéenes sont prévues le 29 décembre. © AFP

Les élections législatives guinéennes auront-elles lieu, comme prévu, le 29 décembre ? La révision des listes électorales aurait dû débuter le 5 octobre mais a été reportée. Deux mille kits ont été achetés en Afrique du Sud pour 15 millions d’euros, mais on voit quand même mal comment le calendrier pourrait être respecté.

La France est donc favorable à la mise en place d’un groupe international de contact sur le modèle de celui qui avait supervisé la transition du général Sékouba Konaté, en 2010. À l’époque, ce groupe était notamment composé de représentants des Nations unies, de la Cedeao, de l’Union africaine, de la Cen-Sad et de l’Union européenne.