Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Politique

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro, Premier ministre et ministre de la Défense

| Par
Guillaume Soro, Premier ministre et ministre de la défense.

Guillaume Soro, Premier ministre et ministre de la défense. © Vincent Fournier pour J.A.

C’est incontestable, Guillaume Soro (39 ans) est le deuxième homme fort de Côte d’Ivoire, après Alassane Ouattara. Premier ministre, ministre de la Défense, secrétaire général des Forces nouvelles (FN), l’ex-rebelle du Nord est incontournable. Son ralliement à Ouattara, lors de la présidentielle du 28 novembre 2010, a été déterminant dans l’arrivée au pouvoir de l’actuel président. Ce sont ses hommes (les ex-rebelles des Forces nouvelles) qui ont lancé l’offensive contre les positions des combattants pro-Gbagbo, avant que les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ne prennent la relève. Ouattara pouvait difficilement ne pas le nommer à la primature et ne pas lui confier la Défense.

En décembre, après les législatives, auxquelles il participera, il pourrait bien rempiler pour poursuivre le désarmement des ex-rebelles et la refonte des forces de sécurité. Pour, aussi, étendre son réseau, avec 9 000 ex-FN au sein de la nouvelle armée et 2 000 cadres dans l’administration. 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte