Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Défense

Côte d’Ivoire : Soumaïla Bakayoko, chef d?état-major des FRCI

| Par
Soumaïla Bakayoko doit former la future armée ivoirienne.

Soumaïla Bakayoko doit former la future armée ivoirienne. © D.R

À la tête des troupes depuis juillet dernier, Soumaïla Bakayoko (56 ans), l’ancien « patron » des Forces nouvelles doit créer la future armée ivoirienne avec des combattants qui se sont affrontés. Un chantier titanesque : il faut fusionner des éléments des ex-Forces de défense et de sécurité (FDS), pro-Gbagbo, avec ceux des ex-Forces armées des Forces nouvelles (FAFN), pro-­Ouattara. Ses priorités : la « moralisation de l’armée », l’ordre et la discipline. Ce ne sera pas simple s’il a peu d’autorité sur les ex-commandants de zone, qui contrôlent encore certaines régions. 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte