Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Justice

Les 50 de la Côte d’Ivoire : Simplice Kouadio Koffi, procureur de la République à Abidjan

Simplice Kouadio Koffi, procureur de la République à Abidjan. © Sia Kambou/AFP

Le procureur de la République de Côte d’Ivoire est le magistrat le plus puissant du pays. Nommé par Ouattara après la chute de Gbagbo, il est chargé d’enquêter sur les événements postélectoraux qui ont officiellement causé la mort de plus de 3 000 personnes. Simplice Kouadio Koffi (49 ans)  doit en particulier faire la lumière sur le rapt du Novotel au cours duquel deux Français, un Béninois et un Malaisien ont été tués. À ce jour, 128 militaires et civils du camp de l’ex-majorité présidentielle, y compris Laurent et Simone Gbagbo, ont été inculpés, notamment pour « crimes économiques ». L’ex-directeur des études, de la législation et de la documentation au ministère de la Justice doit cependant prouver qu’il n’est pas le pilier d’une justice des vainqueurs que dénoncent certaines organisations internationales. 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte