Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Musique

Les 50 de la Côte d’Ivoire : Magic System, groupe de musique depuis 17 ans

Les membres du groupe Magic System, revendiquent leur liberté.

Les membres du groupe Magic System, revendiquent leur liberté. © D.R

Ils étaient à tu et à toi avec Laurent Gbagbo. Idem avec les dignitaires du régime actuel. A’salfo, Goudé, Manadja et Tino, du groupe Magic System, revendiquent leur liberté. « Notre parti, c’est les Ivoiriens », répondait aux journalistes A’salfo, le leader du groupe, chaque fois qu’il était appelé à prendre position sur la crise postélectorale ivoirienne. À eux quatre, les Magiciens illustrent bien la diversité culturelle de la Côte d’Ivoire et sont décidés à en jouer pour prôner la réconciliation. Ils ont profité de la présentation de leur dernier disque de platine au Premier ministre, Guillaume Soro, pour intercéder en faveur des artistes ivoiriens en exil. Et peuvent déjà se vanter d’un retour, celui d’Angelo Kabila, ex-manager du groupe et rabatteur d’artistes pour la campagne de Laurent Gbagbo. 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte