Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Voir tout le sommaire
Droits de l’homme

Côte d’Ivoire : Patrick N’Gouan, président de la Convention de la société civile ivoirienne

| Par Jeune Afrique
À la tête de ka CSCI, Patrick N'Gouan promeut les droits de l'homme.

À la tête de ka CSCI, Patrick N'Gouan promeut les droits de l'homme. © Olivier pour J.A.

À la tête de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI), Patrick N’Gouan (52 ans) promeut les droits de l’homme, l’instauration d’un État de droit, la bonne gouvernance et la mise en place d’une démocratie participative. La CSCI est un contre-pouvoir fort et crédible. S’il s’apprête à quitter son poste de président avant la fin de l’année, Patrick N’Gouan ne dit rien de ce qu’il fera ensuite. Mais il restera certainement l’activiste intraitable qu’il est aujourd’hui. 

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui font la Côte d'Ivoire»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte