Politique

France – Algérie : le spectre du 17 Octobre 1961

Mis à jour le 28 novembre 2011 à 17:23

Députés d’Europe Écologie-Les Verts, Noël Mamère, Anny Poursinoff, Yves Cochet et François de Rugy ont, le 8 novembre, déposé un projet de loi visant à reconnaître la responsabilité de la France dans le massacre par la police de plusieurs centaines d’Algériens lors de la manifestation du 17 octobre 1961, à Paris. Le texte propose de créer un lieu à la mémoire des victimes et préconise de donner toute sa place à l’événement dans les programmes scolaires.