Politique

Cameroun : Urbain Olanguena Awono, coupable de détournement ?

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme vient de saisir le président camerounais Paul Biya du cas d’Urbain Olanguena Awono, un ancien ministre de la Santé (2001-2007) incarcéré depuis trois ans pour détournement de fonds versés par l’organisation.

Celle-ci maintient la position exprimée par Michel Kazatchkine, son directeur exécutif de l’époque, dans une précédente lettre : elle n’a pas constaté d’« irrégularités significatives pouvant être qualifiées de détournement de deniers publics ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte