Cinéma

Leïla Bekhti, Omar Sy : intouchables !

| Par
Leïla Bekhti, actrice phare de l’année 2011.

Leïla Bekhti, actrice phare de l'année 2011. © AFP

Originaires l’une d’Algérie et l’autre du Sénégal, Leïla Bekhti et Omar Sy sont les deux acteurs du moment en France. Pour eux, 2011 a été un cru historique.

Elle est arabe, il est noir, et ils sont les nouveaux chouchous du cinéma français. Cette année, impossible de passer à côté de Leïla Bekhti ou d’Omar Sy, les deux acteurs qui montent. La première s’est vu décerner le césar du meilleur espoir féminin en février 2011 pour son rôle de banlieusarde attirée par les feux de la capitale dans Tout ce qui brille. La compagne du non moins bancable Tahar Rahim a ébloui Cannes dans son rôle de femme courageuse et révoltée dans La Source des femmes. Celle qui refuse d’être « l’Arabe de service » s’est en tout cas imposée comme une actrice aux multiples talents qui enchaîne les tournages.

Déjà connu du public comme le compagnon de Fred dans l’émission « Service après-vente » du Grand Journal sur Canal+, Omar Sy a prouvé qu’il pouvait être autre chose qu’un excellent humoriste. Son rôle dans Intouchables, vu par 14 millions de spectateurs et élu film préféré des Français cette année, l’a fait entrer dans la cour des grands.

Omar Sy, nouveau choucou du cinéma français.

© Vincent West/Reuters

Émouvant et sensible, ce grand gaillard de 1,90 m d’origine sénégalaise tourne actuellement De l’autre côté du périph’, de David Charhon. C’est d’ailleurs ce tournage qui l’aurait empêché d’assister, le 14 décembre, au déjeuner organisé à l’Élysée autour de la projection d’Intouchables.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer