Politique

Désiré Tagro 


47 ans, ministre de l’intérieur

Par
Mis à jour le 13 novembre 2008 à 12:46

Ce magistrat de formation, qui a exercé au tribunal d’Abengourou, dans l’est du pays, a gravi les échelons rapidement. Dès l’accession du FPI au pouvoir, en 2000, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Émile Boga Doudou, le choisit comme directeur de cabinet. Quand éclate la crise en 2002, Gbagbo le nomme conseiller spécial chargé des affaires juridiques, un poste où il gagne la confiance du président, et devient porte-parole de la présidence. En 2007, ce natif de la ville d’Issia, dans le Centre-Ouest, dirige la délégation présidentielle qui va négocier les accords de paix de Ouagadougou avec les rebelles des Forces nouvelles de Guillaume Soro. Avec succès : il est nommé ministre de l’Intérieur après la signature des accords de Ouaga.