Archives

Ahoua Don Mello

| Par Jeune Afrique

50 ans, directeur général du BNETD

Il dessine aujourd’hui la Côte d’Ivoire de demain. Transfert des institutions à Yamoussoukro, prolongement de l’autoroute du nord vers Singrobo, construction du quatrième pont d’Abidjan… le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) a des projets plein ses cartons. Et même s’il a traversé une période difficile avec la crise politico-militaire de 2002, il ne manque pas d’ambitions. Son directeur non plus. Originaire de Bongouanou, au nord d’Abidjan, Ahoua Don Mello est un technicien doublé d’un politique. Il a obtenu un diplôme d’ingénieur à l’École nationale supérieure des travaux publics (ENSTP) de Yamoussoukro en 1982, avant de poursuivre ses études à Paris, où il a milité au FPI. De retour au pays, ce cadre historique crée une section à Yamoussoukro. Après avoir tenté de créer sa propre formation, il est revenu au FPI, où il est l’un des promoteurs du nationalisme économique ivoirien.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte