Archives

Jean Kacou Diagou

| Par Jeune Afrique

53 ans, président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire

Après six ans de troubles politiques et d’incertitudes, l’heure est à la relance, et le secteur privé est en première ligne. À sa tête, Jean Kacou Diagou préside depuis trois ans la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI). Cette union d’associations, de groupements professionnels et d’entreprises individuelles issus de tous les secteurs d’activité a été constituée en 2005 avec la restructuration du Conseil national du patronat ivoirien (CNPI). Jean Kacou Diagou est un symbole de la réussite des privés ivoiriens. Le groupe d’assurances et de réassurance NSIA qu’il a lancé en Côte d’Ivoire en 1995 est aujourd’hui présent dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale. Conseillé par Phoenix Capital Management, spécialiste du capital-investissement, Diagou a même pris le contrôle en 2006 de la Banque internationale de l’Afrique de l’Ouest (BIAO), ex-filiale abidjanaise de la Belgolaise (groupe belgo-néerlandais Fortis). Avec un total de bilan de plus de 500 millions de dollars en 2007, il peut se targuer de posséder aujourd’hui la quatrième banque du pays.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte