Archives

Jean-Marie Ackah


53 ans, PDG des Moulins de Côte d’Ivoire

Par
Mis à jour le 13 novembre 2008 à 14:29

Depuis mars 2008, la Côte d’Ivoire compte un second minotier : Les Moulins de Côte d’Ivoire (LMCI) ont fait irruption dans un secteur d’activités resté depuis l’indépendance la chasse gardée du groupe français Mimran, propriétaire des Grands Moulins d’Abidjan. La société n’a pas 1 an, mais son chiffre d’affaires pourrait atteindre 9 milliards de F CFA dès le premier exercice. Et l’auteur de ce nouveau pari est un Ivoirien, Jean-Marie Ackah.â©Diplômé de l’Institut français de gestion, cet homme d’affaires plutôt discret n’en est pas à son coup d’essai. La Société ivoirienne de productions animales (Sipra), qu’il dirige depuis 1990, emploie aujourd’hui 400 salariés et fait 18 milliards de F CFA de chiffre d’affaires. Première entreprise de production animale en Afrique de l’Ouest, la Sipra produit de l’aliment pour bétail (Ivograin) et de la volaille (Coqivoire). Et le patron des Moulins de Côte d’Ivoire pourrait bien diversifier encore ses activités en 2009.