Sport

Jacques Anouma


54 ans, président de la fédération ivoirienne de Football

C’est l’homme qui défie l’inamovible président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou. Et qui, au-delà de la critique des choix du Camerounais, fait à peine mystère de sa volonté de lui succéder sur le trône du football africain. Pour se permettre un tel crime de lèse-majesté, Jacques Bernard Daniel Anouma ne bénéficie pas que du soutien de la Fédération ivoirienne de football (FIF), qu’il dirige depuis 2002. Il est président de l’Union de football ouest-africaine (UFOA) depuis 2004 et membre du comité exécutif de la Fédération internationale de football association (Fifa) depuis 2006. Ce n’est pas tout. Cet Attié né à Alépé est également, depuis 2000, le premier Ivoirien à être directeur des Finances de la présidence de la République. Fort de son bilan aussi bien à l’UFOA qu’à la FIF (création d’un centre technique pour l’équipe nationale, reconstruction d’une demi-douzaine de stades), Anouma n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte