Archives

Topnet s’internationalise via l’Algérie


Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 08:10

Porté par son succès en Tunisie, le fournisseur de services Internet Topnet – 38 % de parts de marché et un chiffre d’affaires 2008 estimé à 16 millions de DT (environ 9 millions d’euros), contre 10 millions en 2007 – s’implante en Algérie. « Un choix qui s’impose, explique Mehdi Khemiri, PDG fondateur de Topnet : c’est un marché à fort potentiel et qui ressemble à la Tunisie. » Objectif : convaincre de nouveaux abonnés et décrocher rapidement 15 % de parts du marché algérien face à ses deux principaux concurrents locaux, Algérie Télécom et Epaad. Topnet veut boucler la création de sa société avant fin 2008. Son nom ? Dzenet. Son business-plan approuvé par les autorités, le Tunisien devra s’acquitter de 4 millions de DA (près de 50 000 euros) pour la licence de téléphonie sur Internet.