Archives

Barry Callebaut s’adapte à la flambée des cours

Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 08:14

Cotée 1 000 livres sterling à la Bourse de Londres en janvier, la tonne de cacao a vu son cours grimper jusqu’à 1 700 livres durant l’été. Et si, depuis, le cacao a suivi le mouvement de baisse qui a frappé toutes les matières premières, les cours devraient se stabiliser à des niveaux relativement élevés. Soit entre 1 300 et 1 500 livres la tonne, selon les prévisions de Barry Callebaut, le premier fabricant mondial de produits à base de cacao. Pour digérer cette hausse des matières premières qui pourrait éroder ses marges, le groupe, basé à Zurich, fait tourner davantage ses usines. Depuis le début de l’année, il a augmenté sa production de 10 %, trois fois plus que la progression du marché.