Archives

Vendre l’électricité aux voisins

Par - S.A.G.
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 08:42

Jean-David Bilé, directeur général sortant d’AES-Sonel, a été le premier Camerounais de l’ère américaine à se voir confier ces fonctions. Il a passé quatre années à la tête de l’entreprise, qu’il a restructurée et, surtout, réconciliée avec les Camerounais – les délestages subis pendant les premières années de la privatisation avaient tourné au cauchemar. Le voilà désormais chargé de la mise en place de l’African Power Company (Apco), une entité en cours de création à Douala. Le groupe AES prévoit d’investir 1,5 milliard de dollars pour développer une offre d’énergie électrique en direction de pays d’Afrique centrale et occidentale. De quoi construire l’équivalent de dix fois la future centrale camerounaise de Kribi (200 MW).