Économie

Musique à tout prix

Par - C.C.
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 10:07

Moins cher, plus fin (6,2 mm) et plus léger (36 g) que le précédent, le nouvel iPod nano tente de séduire les derniers récalcitrants d’un marché arrivé à saturation. Baladeur à la ligne épurée et allongée, il est doté d’un écran antirayure de 2 pouces (5 cm), capable de basculer automatiquement du format paysage au portrait.â©Le constructeur a intégré un accéléromètre permettant de changer de piste en secouant l’iPod vigoureusement. Autre innovation, la possibilité de créer automatiquement des listes de lecture correspondant à vos goûts grâce à l’option « Genius », qui donne une liste de 25 chansons s’approchant de celle que vous écoutez. La pertinence des résultats peut parfois surprendre. D’autres apprécieront les mémos vocaux ou encore la navigation à la voix pour les malvoyants… à condition de parler anglais.â©À l’inverse de ses concurrents, l’iPod ne dispose pas de tuner FM intégré. Le Zune, de Microsoft, permet même d’acheter un morceau en cours de diffusion à la radio. Autre regret, la molette tactile, trop petite. Elle manque de précision pour les gros doigts. Mais cet iPod reste le baladeur le plus simple et le plus polyvalent… à condition de payer le prix fort : entre 129 et 199 euros avec 4 à 16 Go de mémoire.