Archives

RECTIFICATIFS


Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 09:58

Dans le confidentiel consacré aux activités de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), filiale de Veolia Water (J.A. n° 2492), nous avons écrit que Veolia demandait l’aide de l’État gabonais pour accroître ses capacités de production. En fait, le groupe français demande simplement l’exécution du contrat de concession signé en 1997 pour une durée de vingt ans. Que nos lecteurs veuillent bien nous en excuser.â©â©Une erreur s’est glissée dans les pages du « Plus Burkina » de la présente édition de J.A. Les photos des pages 91, 108, 110, 113 et 115 sont à porter au crédit de Ahmed Ouoba et non de Hyppolite Sama. Que les lecteurs ainsi que les photographes veuillent bien accepter nos excuses.