Archives

L’Algérie veut devenir un « acteur global » sur le marché mondial


Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 14:26

La compagnie nationale algérienne Sonatrach va devenir un actionnaire important dans trois futures centrales électriques en Espagne et au Portugal qui tourneront avec du gaz algérien. Elle souhaite également accéder aux marchés italien, français et américain.Troisième exportateur mondial de gaz naturel, l’Algérie entend en effet devenir un « acteur global » sur le marché mondial et ne plus se limiter à la vente et au transport de cette matière première. Nabila Metref, responsable au sein de Sonatrach des exportations de gaz naturel et de gaz naturel liquéfié, a présenté la nouvelle stratégie de son pays lors du 13e sommet international du gaz, les 22-23 octobre à Paris. Et levé – en partie – le voile sur des projets qui permettront d’accéder directement aux consommateurs.