Société

L’Afrique 
aux enchères

Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 13:33

La maison de vente aux enchères Gaïa dispersera, le 8 décembre, à l’Atelier Richelieu (Paris), environ 80 lots composés de peintures, de sculptures et de mobilier design réalisés par des artistes contemporains africains. Les estimations des œuvres oscillent entre 1 000 euros et 20 000 euros chacune. Deux d’entre elles devraient particulièrement séduire les collectionneurs : L’Origine de l’art, du Soudanais Hassan Musa, évaluée entre 10 000 et 12 000 euros, et Symphonie de bleu, du Malien Abdoulaye Konaté (entre 15 000 et 20 000 euros). Mais d’autres pointures de l’art contemporain seront aussi représentées : le Sénégalais Soly Cissé, le Sud-Africain Bruce Clarke, le Congolais Chéri Samba, le Camerounais Blaise Bang, le Béninois Cyprien Tokoudagba… Nouveauté : trois vidéos exposées lors de la Biennale de Dakar 2008 seront proposées à la vente.