Société

Le cadeau de Gbagbo sème 
la zizanie

Par - Fabienne Pompey
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 17:54

Le président ivoirien a-t-il commis une bévue en allant remonter le moral de l’équipe de football malgache, le 11 octobre dernier, dans les vestiaires du stade Champroux ? Il a en effet distribué à chacun des joueurs et aux membres du staff technique 500 dollars, après avoir perdu 3 à 0. Un lot de consolation à 12 500 dollars. « C’est une bonne initiative, un geste à imiter. Quand on part à l’étranger, on veut toujours rapporter un petit quelque chose à la famille. Gbagbo nous a bien aidés », s’est félicité Anselme Rabibisoa, secrétaire général de la Fédération de football malgache. Le ministre des Sports Jean Louis Robinson n’est pas de cet avis : « J’admets que les joueurs ont été à court d’argent de poche mais je ne sais pas s’ils ont bien fait d’accepter ce cadeau. » Pour lui, « ce geste compromet non seulement [leur] sport, mais aussi [leur] pays ».