Politique

Le retour au Congo d’Obasanjo

Par
Mis à jour le 19 novembre 2008 à 08:15

Dans l’est de la République démocratique du Congo, où il vient d’être nommé émissaire des Nations unies (voir p. 23), l’ex-président du Nigeria Olusegun Obasanjo (71 ans) ne sera pas en terre inconnue. En 1960, alors simple lieutenant, il y avait été envoyé comme casque bleu dans le cadre d’une mission de maintien de la paix. Le futur général a même eu l’occasion d’y vivre ses premiers émois militaires, et de les faire partager à son épouse de l’époque, Oluremi. Cette dernière les rapporte dans ses mémoires, qui paraissent le 11 novembre, où elle raconte notamment la capture d’Obasanjo par des rebelles aux abords de Bukavu (dans le Nord-Est), qui lui a valu d’être enfermé dans le coffre d’une voiture.