Politique

Les Bushmen contre 
Mo Ibrahim

gouvernance

Par
Mis à jour le 1 décembre 2008 à 08:20

Si l’on en croit l’ONG Survival International, les Bushmen du Kalahari n’apprécient pas du tout que le prix Mo-Ibrahim 2008 de la bonne gouvernance en Afrique soit décerné à Festus Mogae. L’ancien président botswanais est accusé d’avoir expulsé les Bushmen de la réserve du Kalahari central en 2002. Le prix Mo-Ibrahim porte le nom du milliardaire soudanais qui a fait fortune dans la téléphonie mobile.