Économie

Sfax, capitale du numérique

Par
Mis à jour le 10 décembre 2008 à 15:08

Lancement réussi pour la technopole des technologies de l’information, de la communication et du multimédia de Sfax, deuxième ville de Tunisie, inaugurée le 4 décembre. Deux groupes français vont y implanter des laboratoires. Le premier est Dassault Systèmes, leader mondial du PLM (gestion du cycle de vie du produit) et des solutions 3D. Le second est Altran, un des grands groupes européens de conseil en technologie et innovation. À la clé, l’emploi de plus de 500 ingénieurs tunisiens d’ici à deux ans. Dassault Systèmes et Altran travaillent en partenariat avec le groupe tunisien Telnet, spécialiste de l’ingénierie dans l’innovation et les hautes technologies. « Nous voulons faire de Sfax la ville des TIC et du numérique », déclare Ikram Makni, directrice générale du Centre d’affaires de Sfax.