Politique

Vente d’armes bloquées

Par
Mis à jour le 16 décembre 2008 à 12:04

Pourquoi le ministère français de la Défense n’a-t-il pas autorisé en juillet dernier la société d’aviation Griffon Aerospace à vendre des armes au Tchad ? De bonne source, le blocage n’est pas politique et l’Élysée n’est pas concerné. Querelle de marchands d’armes ?

Le 10 décembre, à l’occasion du 18e anniversaire de son arrivée au pouvoir, Idriss Déby Itno a organisé à N’Djamena un imposant défilé militaire avec notamment le survol de la capitale par deux avions de chasse Sukhoï et quatre hélicoptères de combat MI-17 et MI-24. Griffon Aerospace est justement spécialisé dans la livraison d’hélicoptères et la formation de pilotes.