Culture

Le successeur d’Edward W. Said

Par - Hamid Barrada
Mis à jour le 16 décembre 2008 à 14:52

Auprès de l’intelligentsia arabe et, singulièrement, pales­ti­­­ni­enne aux États-Unis, Rachid Khalidi occupe aujourd’hui la place prestigieuse longtemps occupée par Edward W. Said, l’auteur de L’Orientalisme (Éd. du Seuil) disparu en septembre 2003. Il a d’ailleurs hérité de sa chaire à l’Université Columbia consacrée à l’histoire du monde arabe contemporain.

De 2002 à 2007, il y a également animé l’Institut des études sur le Moyen-Orient. Auteur de plusieurs ouvrages de référence dont Under Siege (État de siège), une enquête fouillée sur la prise de décision au sein de l’OLP pendant la guerre du Liban, en 1982. Son dernier livre, The Iron Cage (La Cage de fer), retrace l’histoire de la lutte des Palestiniens pour la création de leur État.