Politique

Dates clés

Par
Mis à jour le 18 décembre 2008 à 15:59

1957-1958 Devient l’adjoint d’Abdelhafid Boussouf à la tête de la wilaya

1958-1960 Dirige le COM Ouest, puis l’état-major général (EMG)

1962 (juillet) Entre dans Alger et installe Ben Bella au pouvoir après avoir réduit l’opposition des wilayas III et IV et neutralisé le groupe de Tizi-Ouzou (Krim Belkacem, Hocine Aït Ahmed et Mohamed Boudiaf)

1963 (15 septembre) Ben Bella élu président

1965 (19 juin) Ben Bella est renversé par un coup d’État conduit par Boumédiène et ses alliés du groupe d’Oujda et de l’EMG

1967 (14 décembre) Tentative de coup d’État fomentée par le chef d’état-major de l’armée, le colonel Tahar Zbiri, à laquelle s’associe le chef de la Ire région militaire, le colonel Saïd Abid, qui trouvera la mort dans des conditions mystérieuses

1976 (10 décembre) Élu à la magistrature suprême

1977 (avril) Remaniement des structures du gouvernement

1978 (novembre) Tombe dans un coma dépassé. Appelé à son chevet, le professeur Waldenström confirme que le président est atteint d’une leucémie lymphoïde chronique

1978 (27 décembre) Décès après quarante jours de coma