Société

Facebook se met au swahili

Facebook à la conquête de l’Afrique. Le site Internet américain de socialisation vient de lancer officiellement sa version en swahili, une langue parlée par quelque 110 millions de personnes…  

Mis à jour le 16 juin 2009 à 14:19

Une version de Facebook pourrait être lancée en hausa et en zulu

Facebook plus polyglotte que jamais. Le site Internet de socialisation californien existe déjà dans une cinquantaine de langues. Avec la version afrikaans, les responsables américains de Facebook avaient fait une percée en Afrique subsaharienne. Avec celle en swahili, initiée par des érudits swahilis, le site va toucher un nombre non négligeable d’Africains.

Le swahili est parlé par quelque 110 millions de personnes, principalement installées en Afrique l’est (Kenya, Tanzanie, Ouganda et certaines contrées de la Corne), centrale (est de la République démocratique du Congo), australe (Malawi, Mozambique) et dans les îles de l’océan Indien.

L’objectif des érudits swahilis était d’assurer la survie de la langue chez les jeunes, particulièrement friands de Facebook. Ils avaient lancé le site en phase pilote pour tester l’engouement de la population. Apparemment avec succès : l’un des promoteurs, Simon Wanda, explique que plus de 60% des utilisateurs de Facebook dans l’Afrique de l’Est se servent de la version swahili. Une version à laquelle pourrait succéder deux autres, en hausa et en zulu.

(avec BBC)