Politique

Fidel Castro : 83 ans et toujours présent

Affaibli par une grave maladie, l’ancien président cubain n’en reste pas moins au centre de la politique cubaine. A la veille de ses 83 ans, il semble garder toute son influence, sur son frère comme sur les cubains.

Mis à jour le 12 août 2009 à 12:25

Fidel Castro aura 83 ans le 13 août © DR

Même s’il est désormais dans l’ombre de son frère, Raul, qui tient les rênes du pouvoir à Cuba, Fidel Castro n’en demeure pas moins une figure politique majeure sur l’Ile. A l’approche de ses 83 ans, qu’il fêtera jeudi 13 août, le Lider Maximo reste omniprésent : il travaille en étroite collaboration avec son frère – à qui il avait temporairement cédé le pouvoir en 2006 au moment de ses problèmes de santé avant de se retirer officiellement de la présidence en 2008.

Il fait par ailleurs entendre sa voix et son opinion par le biais de nombreux éditoriaux, publiés dans la presse officielle, sur tout ce qui a trait, de près ou de loin, à la vie politique. Sur la crise au Honduras, sur Hillary Clinton, sur la politique d’ouverture vers Cuba qu’entend mener Barack Obama… Les sarcasmes et l’ironie de celui qui a dirigé l’île d’une main de fer pendant près de 50 ans ne sont pas près de s’essouffler.

E comme ennemi

Et pour définitivement marquer les mémoires de la pensée castriste, un universitaire cubain vient d’ailleurs de publier, en 2000 exemplaires, un recueil des « idées » de l’ancien président. Un dictionnaire qui rassemble 1978 aphorismes et tirés de nombreux discours signés Fidel Castro. L’auteur, Salomon Susi Sarfati, a déclaré à la presse qu’il s’agissait d’un cadeau destiné à Fidel pour son anniversaire.

Sous la rubrique "ennemi", on trouve par exemple une citation dans laquelle il admet que "dévaloriser l’ennemi fait ressentir un certain plaisir".

Il ressort de l’ensemble du recueil, dont 700 exemplaires ont été vendus dès la sortie du livre, que les Etats-Unis restent l’ennemi principal dans la vision du monde du dirigeant de la révolution cubaine.     (avec agences)