Économie

Eiffage remporte le contrat Bolloré au Togo

Par
Mis à jour le 21 juin 2013 à 18:34

Le groupe français Eiffage a remporté le contrat pour l’agrandissement du terminal à conteneurs du port de Lomé.

La filiale internationale d’Eiffage Travaux Publics va réaliser les travaux des terre‐pleins portuaires du programme de modernisation et d’agrandissement du terminal à conteneurs du port de Lomé. Le projet, lancé par Togo Terminal, filiale de Bolloré Africa Logistics, sera effectué dans le cadre d’un groupement, dont elle est mandataire, aux côtés de RMT Clemessy – filiale d’Eiffage spécialisée en génie électrique et automatisation de procédés – et de GER, l’un des leaders togolais du BTP. Le contrat s’élève à plus de 26 millions d’euros et devrait durer 18 mois. Il concerne la construction de 169 000m² de chaussée lourde portuaire, l’assainissement, l’alimentation en eau du terrain, mais aussi la fourniture de 8 passerelles métalliques, de 2 ponts‐bascules de 80 tonnes, ainsi que la réalisation de différents bâtiments.

Au Sénégal et au Nigeria

Ce contrat matérialise les ambitions du groupe sur le continent dont le président directeur général, Pierre Berger, a fait une cible prioritaire. En dehors du Sénégal, où il devrait prochainement inaugurer l’autoroute de l’Avenir, entre Dakar et Diamniadio, Eiffage est aussi présent, via sa filiale Eiffage construction métallique, au Nigeria où elle réalise une plateforme pétrolière Total au large de Port Harcourt.