Politique

L’aile dure de la junte sur le pied de guerre

| Par
Moussa Dadis Camara est hospitalisé au Maroc depuis la tentative d’assassinat contre lui

Moussa Dadis Camara est hospitalisé au Maroc depuis la tentative d'assassinat contre lui © AFP

Une partie des militaires au pouvoir s’oppose vivement à l’envoi d’une force d’interposition en Guinée, comme le propose le secrétaire général de la Cedeao. Elle menace même de riposter si jamais le déploiement se fait sans son accord.

Mohamed Ibn Chambas a-t-il ouvert la boite de Pandore ? Le président de la Communauté économique de développement des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a proposé le « déploiement préventif d’une force de protection des civils et d’assistance humanitaire », le 13 décembre à Ouagadougou, lors de la neuvième session du Groupe international de contact pour la Guinée (GIC-G). La mission de cette force ? Contribuer à « l’instauration d’un climat de sécurité pour la population guinéenne ».

A l’annonce de la proposition, le sang de du colonel Moussa Keïta n’a fait qu’un tour. « L’envoi de toute force étrangère sur le sol guinéen sans l’autorisation préalable du gouvernement sera considéré comme une atteinte à l’autorité de l’Etat et à l’intégrité du territoire national », a déclaré le ministre-secrétaire permanent du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte).

« Les pays qui prétendent envoyer des forces, a-t-il menacé, je les invite à s’abstenir, parce que si réellement ils le font, nous considérerons leurs actes comme une déclaration de guerre. Par conséquent, des dispositions seront prises. »

Les autres militaires putschistes, de plus en plus divisés, partagent-ils l’avis de Moussa Keïta ? Le ministre de la Défense, le général Sékouba Konaté, ne s’est pas exprimé sur la question. Or, sa position reste cruciale : c’est lui qui assure l’intérim du capitaine Moussa Dadis Camara, hospitalisé au Maroc depuis la tentative d’assassinat, le 3 décembre.

(avec AFP)

Retrouvez le portrait de Sékouba Konaté dans le numéro de Jeune Afrique en kiosque cette semaine

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte