Politique

Kampala, hôte du prochain sommet de l’UA ?

Quel pays sera l’organisateur du 15e Sommet de l’organisation panafricaine en juillet 2010 ? L’Ouganda tiendrait la corde.

Par
Mis à jour le 28 janvier 2010 à 15:31

Les anti-Kadhafi fourbissent leurs armes. Au cas où, comme certains le pensent, le "Guide" libyen se présenterait pour un 2e mandat à la présidence en exercice de l’Union africaine (UA), ceux qui s’opposent à cette éventualité doivent persuader la majorité des Etats membres d’appuyer la candidature du Malawi.

Ce petit pays a été désigné par la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC), à qui revient le choix, selon la règle tacite de présidence tournante par région. Comme argument supplémentaire, les pro-Malawi ont trouvé l’hôte du prochain sommet de l’UA – Lilongwe n’ayant pas la capacité hôtelière pour abriter les délégations des 53 Etats membres. L’Ouganda aurait donc accepté d’accueillir l’évènement.

Voilà plusieurs années que Kampala réclame l’accueil du sommet et elle peut se targuer d’avoir – avec succès – organisé le Sommet spécial de l’UA sur les réfugiés, les rapatriés et les personnes déplacées intérieurement, en octobre 2009.

La décision des chefs d’Etats sur le choix du prochain hôte est attendue le 31 janvier.