Politique

Quand George W. Bush s’en lave les mains

Mis à jour le 25 mars 2010 à 13:44

Certains gestes sont plus éloquents que bien des grands discours… Pour sa première visite à Haïti, George W. Bush n’a pas manqué de faire une des gaffes dont il a le secret. Après avoir serré plusieurs mains lors d’un bain de foule, il s’est essuyé sur la chemise de Bill Clinton qui participait à la visite.

Pour promouvoir leur fonds « Clinton-Bush pour Haïti », créé au lendemain du tremblement de terre du 12 janvier dernier, les deux anciens présidents américains étaient en visite à Port-au-Prince, lundi 22 mars. Il s’agissait du premier voyage de George W. Bush en terre haïtienne. Visiblement peu à l’aise dans l’exercice du bain de foule – contrairement à Bill Clinton – Bush s’est mis à serrer des mains haïtiennes… Mal lui en a pris : devant la caméra de la BBC, il n’a pu réfréner l’envie spontanée de s’essuyer rapidement. Bill Clinton passait par là. Voyez vous-même le résultat…

(voir la vidéo aux alentours de la 50e seconde)

L’une des mains tendues contenait-elle un liquide particulièrement désagréable à destination de Bush? Une seule certitude : son geste peu honorable ne relèvera certainement pas sa popularité sur l’île. Il a d’ailleurs été conspué par la foule au cours de la visite. Pour une partie de la population, l’ex-président Jean-Bertrand Aristide reste populaire. Or celui-ci a été obligé de démissionner en 2004 après avoir été lâché par l’administration républicaine.