Culture

La Légion d’honneur à Manu Dibango

| Par
Le musicien camerounais Manu Dibango a été fait chevalier de la Légion d’honneur.

Le musicien camerounais Manu Dibango a été fait chevalier de la Légion d'honneur. © D.R.

Traditionnellement, le 14 juillet est aussi l’occasion de décorer certaines personnalités de la Légion d’honneur. Parmi les promus du cru 2010 figurent deux Camerounais, une Tunisienne et un Marocain.  

La promotion du 14-Juillet de la Légion d’honneur, publiée mercredi au Journal officiel, est marquée par sa diversité. Deux Camerounais ont été décorés du grade de chevalier de la Légion d’honneur, le musicien Manu Dibango et l’écrivain Calixthe Beyala. Ils reçoivent cette distinction en même temps, alors même qu’ils viennent de travailler ensemble cette année.

Calixthe Beyala vient en effet de réaliser un film documentaire consacré à son compatriote. Dans une interview à Jeune Afrique elle déclarait il y a peu : « Manu fait partie de ces grands artistes africains qui portent en eux toute une humanité ».

La culture à l’honneur

La créatrice tunisienne Leïla Menchari, a elle aussi été élevée au grade de chevalier, tout comme le journaliste marocain Driss El Yasami.

Cette année, le président français Nicolas Sarkozy a distingué de nombreuses personnalités du monde culturel. La décoration a également été remise à l’historien Pierre Rosanvallon, l’architecte Jean Nouvel, la chanteuse Mireille Mathieu et l’actrice Charlotte Rampling, tous élevés au rang d’officiers. L’actrice Isabelle Adjani, et le réalisateur serbe Emir Kusturica  à celui de chevaliers.
 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte