Société

Trois Français enlevés en mer

Les assaillants ont attaqué le navire Bourbon Alexandre avec des canots rapides.

Les assaillants ont attaqué le navire Bourbon Alexandre avec des canots rapides. © Bourbon

Trois membres d’équipage du navire « Bourbon Alexandre », appartenant à la société de services maritimes Bourbon, ont été enlevés lors d’une attaque sur le champ pétrolier Addax, au large du Nigeria.

D’après la société Bourbon, qui a confirmé l’information dans un communiqué, le navire Bourbon Alexandre a subi « un assaut conjugué de plusieurs canots rapides ». Les trois membres d’équipage enlevés sont français, et treize autres sont restés à bord.

« Aucun blessé n’est à déplorer » et « aucune revendication à ce stade n’a été formulée », indique la société.

La société Bourbon avait déjà subi une attaque similaire dans la région de Bakassi, à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun, à l’automne 2008. Dix de ses salariés, dont sept Français avaient été pris en otage. Ils avaient été libérés après douze jours aux mains de leurs ravisseurs.

Cette précédente prise d’otage avait alors été revendiquée par les Combattants de la liberté de Bakassi (Bakassi Freedom Fighters, BFF).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte