Société

Drogba retenu sur le banc par le paludisme

Par
Mis à jour le 9 novembre 2010 à 19:05

Remplaçant lors du match contre Liverpool (2-0) dimanche en raison de son état de santé, l’attaquant ivoirien de Chelsea était en réalité atteint de paludisme. C’est ce qu’a annoncé son entraineur Carlo Ancelotti, ce mardi.

Au départ on pensait que Didier Drogba souffrait d’une blessure. Mais en réalité, l’attaquant de Chelsea souffrait d’une maladie tenace. Il s’agit de la malaria, selon le résultat d’un test sanguin.

D’après son entraineur, Carlo Ancelotti, l’international ivoirien est revenu de vacances avec cette maladie. « Didier a eu des problèmes, a-t-il déclaré. Il avait un virus et a eu beaucoup de mal à s’entraîner correctement. Nous savons maintenant que c’était la malaria. On lui avait donné quelques jours de congé, et il est revenu avec cette maladie », a précisé le coach italien de Chelsea.

Le joueur s’est plaint d’une fièvre à la veille de la défaite de son équipe contre Liverpool (2-0) et n’avait donc été aligné qu’en deuxième période. L’entraîneur des Blues, a apporté ce mardi des précisions sur sa non titularisation dans ce match. « Drogba avait de la fièvre samedi soir et n’était donc pas à 100 %. J’ai alors décidé de ne le faire jouer qu’une mi-temps », a-t-il dit.

Carlo Ancelotti a toutefois rassuré les fans de Drogba, en précisant que l’ancien marseillais était désormais guéri et que sa santé n’était pas en danger. « Il a été traité et il est désormais OK. Il va mieux et jouera demain contre Fulham. »