Banque

Tunisie Leasing veut s’offrir Alios Finance

| Par
Alios Finance est présent dans neuf pays de la Côte d'Ivoire au Kenya.

Alios Finance est présent dans neuf pays de la Côte d'Ivoire au Kenya. © Alios

La société tunisienne Tunisie Leasing est entrée en négociations exclusives avec plusieurs vendeurs pour la reprise de 59,34% d’Alios Finance, un groupe de crédit-bail présent dans neuf pays subsahariens.

Alios Finance s’apprête à changer de mains. Le groupe de crédit-bail, dont les origines remontent aux années 50 en Afrique francophone, mais qui a commencé à être réellement structuré en 2006, devrait vraisemblablement être repris d’ici à la mi-septembre par Tunisie Leasing. Ce dernier, agissant en consortium avec Amen Bank (son actionnaire majoritaire), l’institution financière de développement Proparco et le capital-investisseur Amethis, est en effet entré en négociations exclusives avec AfricInvest, le FMO, Finnfund, Bank of Africa et Gras Savoye pour la reprise de 59,34% des parts d’Alios Finance. Aucun détail financier n’a été révélé sur cette opération, conseillée par la banque d’affaires Oddo et qui a attiré de nombreuses candidatures, aussi bien marocaines, que tunisiennes, sud-africaines, nigérianes ou même asiatiques.

Lire aussi :

Crédit-bail : une activité qui gagne du terrain
Alios Finance prend l’accent anglophone

Un des rares acteurs du crédit-bail

« Alios Finance est une belle boutique. Quand nous l’avons acquise il y a sept ou huit ans, c’était une mosaïque de sociétés. Nous l’avons structurée en tant que groupe, créé la marque Alios Finance, développé un système d’information et des procédures communes et l’avons accompagné vers l’Afrique de l’Est », souligne Aziz Mebarek, associé chez Tuninvest AfricInvest. Le repreneur potentiel, Tunisie Leasing, devrait permettre au groupe de poursuivre activement son développement.

Alios Finance est présent dans neuf pays au sud du Sahara, du Kenya au Sénégal, en passant par le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Une ouverture en Ouganda est déjà programmée pour cette année tandis que le Ghana, le Nigeria ou la RD Congo sont également en ligne de mire. En 2012, la production de crédits a atteint 150 millions d’euros, un record. Le revenu net bancaire s’est élevé à 19,7 millions d’euros pour 4 millions d’euros de profits.

Né en 1984, Tunisie Leasing est le numéro un du crédit-bail en Tunisie. Contrôlé par Amen Group, il a également créé Maghreb Leasing Algérie, numéro un en Algérie. L’acquisition d’Alios Finance, si elle aboutit, lui permettra de bénéficier d’une présence importante au sud du Sahara, dans un métier qui compte aujourd’hui très peu d’acteurs.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte