Politique

Second tour de la présidentielle : les résultats de l’intérieur se font attendre

Des Ivoiriens devant le débat télévisé d'entre deux tours, le 25 novembre. © AFP

La Commission électorale ivoirienne a annoncé les résultats du second tour concernant le vote des Ivoiriens de la diaspora pour 15 pays. Comme au premier, Alassane Dramane Ouattara arrive en tête à l'étranger. Pour ce qui est de l'intérieur, l'attente continue.

Les Ivoiriens ont eu un petit quelque chose à se mettre sous la dent lundi soir, mais le suspens reste entier. La Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé les résultats pour 15 pays étrangers, et, comme ce fut le cas au premier tour, Alassane Dramane Ouattara (ADO) est arrivé en tête dans ce corps électoral particulier.

Sur les 10 623 suffrages exprimés dévoilés lundi soir, ADO en remporte 6371, contre 4252 pour le président sortant Laurent Gbagbo. Alassane Dramane Ouattara est donc théoriquement majoritaire (59,97 % contre 40,03 %) parmi les électeurs de l’étranger, en attendant les résultats du Sénégal et de l’Italie notamment. Le vote des Ivoiriens de France, la plus importante communauté de la diaspora, ne sera quant à lui pas comptabilisé. Ces résultats ne comptent que pour environ 0,2 % du total du corps électoral total.

À l’issue de son intervention, le porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba, a donné rendez-vous aux Ivoiriens mardi matin à 10 heures GMT (11 heures à Paris) pour le début des résultats concernant l’intérieur du pays. Mais, selon France 24, une heure avant l’annonce officielle, les gendarmes ont prié les journalistes présents de se retirer des locaux de la CEI, sans avancer d’explication.

Lors du premier tour, il avait fallu attendre plus de 48 heures après la fin du scrutin avant que les premiers résultats de l’intérieur du pays ne soient annoncés. Bamba Yacouba, avait progressivement égrené les chiffres, département par département puis région par région. L’estimation globale n’avait été publiée que peu après l’expiration du délai légal de 72 heures.

Un premier chiffre avait été dévoilé lundi en fin d’après-midi par la CEI : le taux de participation avoisine les 70 %, en retrait par rapport au premier tour où il atteignait 83 %.

Comme pour le premier tour, la CEI est tenue de terminer la publication des estimations du résultat 72 heures après la fin du vote, soit avant mercredi soir.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte