Politique

Présidentielle : selon le camp Ouattara, Gbagbo « veut confisquer le pouvoir »

Par
Mis à jour le 30 novembre 2010 à 16:20

Albert Mabri Toikeusse, qui soutient le candidat Alassane Dramane Ouattara (ADO) pour le second tour de l’élection présidentielle, accuse le camp du président sortant Laurent Gbagbo de vouloir « confisquer le pouvoir ». Et alors que la CEI tarde à annoncer les résultats provisoires, les rumeurs se multiplient en Côte d’Ivoire.

Le ton monte à Abidjan, où les résultats du second tour de l’élection présidentielle ivoirienne tardent à être annoncés. Lors d’une conférence de presse, un porte-parole de l’opposition réunie dans le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Albert Mabri Toikeusse, a dit publiquement ce que les partisans de Alassane Dramane Ouattara (ADO) et certains observateurs pensent tout bas depuis le matin.

« Nous observons que M. Laurent Ggagbo [président sortant, NDLR] est dans une logique d’empêchement de la Commission électorale d’annoncer les résultats centralisés et il est donc dans une logique de confiscation du pouvoir » qui va « conduire le pays à nouveau dans le chaos », a-t-il déclaré. Avant d’affirmer solennellement : « La victoire ne nous échappera pas. »

Le feu vert du camp Gbagbo

Le porte-parole du RHDP demande également à la Commission électorale indépendante (CEI) « d’assumer son indépendance et d’annoncer les résultats en toute responsabilité pour libérer définitivement les Ivoiriens ». Selon le camp Ouattara, les compilations des votes de dimanche dernier seraient donc terminés et la CEI n’attendrait que le feu vert de l’état-major du camp Gbagbo pour annoncer les résultats.

Selon la Constitution, la CEI a 72 heures pour annoncer officiellement les résultats provisoires. Mais La majorité présidentielle (LMP), coalition soutenant le président Gbagbo, a déjà dénoncé des « bourrages d’urnes » présumés et annoncé par la voix de son porte-parole, Pascal Affi N’Guessan, que ces résultats seraient contestés dans au moins trois régions du Nord, les Savanes, le Denguele et le Worodougou.