Dossier

Cet article est issu du dossier «Afrique : la bombe WikiLeaks»

Voir tout le sommaire
Politique

Afrique : la bombe WikiLeaks

| Par
Julian Assange, porte-parole du site internet, dérange : il a été arrêté à Londres, le 7 déce

Julian Assange, porte-parole du site internet, dérange : il a été arrêté à Londres, le 7 déce © Maxime Pierdet/JA

Chaque jour, le site de Julian Assange met en ligne – et livre en pâture à l’opinion – de nouveaux extraits de la correspondance diplomatique des États-Unis. Aucun pays, aucun dirigeant n’est épargné. Zoom sur le continent.

 

 

 

 

 

Pointer le curseur sur un pays ou une zone de pour faire apparaître le titre de l’article.

Lire les autres articles du dossier

«Afrique : la bombe WikiLeaks»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte