Politique

Sidi Bouzid : les lycéens s’en mêlent

Des forces de l'ordre tunisiennes le 27 décembre 2010 à Tunis. © AFP

Des affrontements ont éclaté entre les forces de l'ordre et 250 manifestants, dont une majorité de lycéens qui reprenaient les cours après les vacances, à Thala (centre ouest de la Tunisie) lundi. Ils protestaient contre le chômage et la cherté de la vie dans la région de Sidi Bouzid.

Avec la fin des vacances scolaires, de nouveaux types de manifestants menacent de se mêler aux rassemblements de soutien aux habitants de Sidi Bouzid en Tunisie. Une région au fort taux de chômage touchée par une série de tentatives de suicides de jeunes diplômés ayant fait deux morts et un blessé grave.

Les autorités de la petite ville de Thala (située à environ 250 km au sud-ouest de Tunis) en ont eu un avant-goût lundi. Un rassemblement de 250 personnes, en majorité des lycéens, s’y sont rassemblés à partir de 18h30 locales pour une marche pacifique, d’après une source syndicale de l’AFP.

Le local du RCD en feu

Selon ce témoin oculaire, la mobilisation a dégénéré quand la police a tenté de contenir les manifestants, utilisant notamment des gaz lacrymogènes. L’une des bombes serait tombée dans une mosquée, déclenchant la colère des manifestants.

Ils auraient ensuite mis le feu à des pneus et au local du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD, parti au pouvoir). Aucune source officielle n’a pour l’instant commenté l’information.

À Sidi Bouzid, des lycéens aussi pris part à des cortèges de protestation, sans incidents. La région de cette ville avait été le théâtre d’affrontements violents fin décembre. L’un des manifestants blessé par balles à Menzel Bouzayane, est décédé samedi après huit jours d’hospitalisation. (avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte