Politique

Violents affrontements à Abobo, nombreux morts

| Par
Affrontements entre forces de l’ordre et manifestants pro-Ouattara à Abobo, le 16 décembre 2010.

Affrontements entre forces de l'ordre et manifestants pro-Ouattara à Abobo, le 16 décembre 2010. © Sia Kambou/AFP

Le quartier abidjanais pro-Ouattara d’Abobo a été le théâtre de violences mardi, qui se sont prolongées toute la nuit. Des éléments des Forces de sécurité et de défense (FDS), qui y menaient des perquisitions, se sont heurtés à la résistance d’une partie de la population. On parle d’au moins une vingtaine de tués.

Des affrontements ont éclatés mardi matin entre les Forces de défense et de sécurité (FDS) et des habitants du quartier pro-Ouattara d’Abobo PK 18, au nord d’Abidjan. Quelque 300 policiers, gendarmes et militaires qui avaient investi le quartier à 5 h 30 pour une opération de perquisition, ont été confrontés à une farouche opposition de la population. Des tirs ont été entendus. On compte plusieurs blessés et une dizaine de morts, selon un dernier bilan non-officiel, dont des membres des forces de l’ordre.

De sources policières, on confie que l’opération avait pour but de « pacifier » la zone, où des membres des FDS avaient perdu la vie au cours des violences postélectorales. C’est aussi dans la périphérie de ce quartier que deux charniers présumés ont été localisés par le personnel de l’Onuci, qui n’a pas réussi à s’y rendre pour enquêter à cause des obstructions répétées du camp Gbagbo.

Durant toute la nuit, les affrontements se sont poursuivis dans le quartier d’Abobo Marley, où un car des FDS aurait été la cible d’un tir de lance-roquettes RPG-7. Selon certaines sources, le bilan nocturne serait d’au moins une dizaine de tués, dont des membres des forces de l’ordre pro-Gbagbo. Totalement bouclé, le quartier est actuellement encore en état de siège. Avec les violences de la journée, le bilan pourrait dépasser une vingtaine de morts.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer