Diplomatie

Ali Coulibaly, un proche d’Alassane Ouattara à l’ambassade de Paris

| Par
Le ministre ivoirien de l’Intégration africaine, Ali Coulibaly.

Le ministre ivoirien de l'Intégration africaine, Ali Coulibaly. © DR

La France a donné son agrément à Ali Coulibaly, l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France nommé par Alassane Ouattara. Il remplacera Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo, à ce poste clé.

Comme on pouvait s’y attendre, Alassane Ouattara a obtenu de la France l’agrément pour Ali Coulibaly, l’homme qu’il a nommé à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris.
La décision a été prise formellement lors du Conseil des ministres français de mercredi.

Conseiller en communication

Ali Coulibaly est un homme de confiance du président élu Alassane Ouattara : ancien directeur général de la Radio télévision ivoirienne (RTI, média d’État aujourd’hui aux mains du camp Gbagbo), il a été sa plume et son conseiller en communication.

L’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris où il devrait bientôt s’installer avait été brièvement occupé par un petit groupe de militants pro-Ouattara fin décembre. Ce lieu traditionnellement stratégique du pouvoir ivoirien, été précédemment occupé par Pierre Kipré, un proche de Laurent Gbagbo.

Après Youssouf Bamba, autre ambassadeur désigné par Alassane Ouattara à l’Organisation des Nations unies accepté par son hôte, c’est un nouveau diplomate de son camp qui arrive à un poste clé.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte