Économie

La Côte d’Ivoire renoue avec sa diaspora

Lors du forum Diaspora for Growth. © Cepici

Plus de 300 Ivoiriens de l'extérieur ont participé le 22 juin à Paris au premier Forum Diaspora for Growth, organisé par le Centre de promotion de l'investissement en Côte d'Ivoire.

Plus de 300 « Ivoiriens de l’extérieur » ont participé, le 22 juin à Paris, au premier Forum Diaspora for Growth organisé par le Centre de promotion de l’investissement en Côte d’Ivoire (CEPICI) et le gouvernement ivoirien. Le Premier ministre et ministre de l’Économie et des Finances, Daniel Kablan Duncan, avait fait spécialement le déplacement pour cette rencontre destinée à devenir un rendez-vous régulier entre la République et sa diaspora. Dans l’objectif clairement indiqué de renouer avec les Ivoiriens installés en France et de les inciter à investir dans l’économie de leur pays.

126 000 Ivoiriens en France en 2011

Le Premier ministre a expliqué les ambitions et les réalisations du Plan National de Développement (PND), qui consacre plus de 20 milliards d’euros sur la période 2012-2015 à d’importants investissements dans les infrastructures, l’éducation et la santé. Il a insisté sur les réformes menées en matière d’amélioration de l’environnement des affaires, de transparence et de bonne gouvernance avant de conclure : « Il est temps de jeter les bases d’un mécanisme de mobilisation économique, financière et humaine de la diaspora. » Parmi les projets avancés figurent l’organisation de rencontres régulières et la création d’un fonds d’investissement spécifique qui permettrait aux Ivoiriens de la diaspora de participer financièrement au développement économique.

Si ce premier rendez-vous  constitue un signal fort de la volonté du gouvernement de renouer avec sa diaspora, il faudra d’autres initiatives pour convaincre chaque Ivoirien de l’étranger de revenir au pays pour y faire carrière. La crise a entraîné le départ de nombreux jeunes généralement bien formés. Le nombre d’Ivoiriens en France est ainsi passé d’environ 20 000 dans les années 1980 à 126 000 en 2011.  Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire a besoin de leur expertise pour sa reconstruction mais les opportunités professionnelles en France restent plus attirantes pour bon nombre d’entre eux.

 

Le Groupe Jeune Afrique est partenaire presse du Forum Diaspora for Growth

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte